Retrouver ses ancêtres au Vietnam

En généalogie il n’est plus rare de faire des recherches sur une branche venue des antipodes ou y ayant vécu. Le nom de famille Nguyen, qui a perdu tous ses accents initiaux, arrive désormais au 70e rang en France par la fréquence. Et de nombreuses familles ont des ancêtres partis de France vers le Viêt Nam aux XIXe ou XXe siècles.

Or les recherches ne s’organisent pas de la même façon si l’on cherche des ascendants français en poste là-bas ou des ascendants vietnamiens, naturalisés ou non, et les enchevêtrements culturels et législatifs compliquent le champ des recherches. Ce guide pratique, reflet de recherches personnelles, est donc une grande première !

Pour vous aider à vous poser les bonnes questions, il fait un point sur l’histoire, car les généalogies sont ici particulièrement tributaires de l’histoire et des flux de populations. Il indique ensuite les documents personnels à rassembler, les informations à connaître avant de commencer une quête familiale et donne des pistes pour la mener au mieux. Il détaille notamment le système patronymique complexe, les erreurs qui en découlaient parfois au moment des transcriptions ou les amalgames réalisés lors des naturalisations et qui rendent difficile le suivi des fratries. Il précise les fonds d’archives qui peuvent vous être accessibles et tout ce qu’il est possible de retrouver déjà depuis la France. Un exemple développé permet de bien comprendre la démarche et de se l’approprier.

À vous de jouer maintenant !

Auteur :

  • Les engagements associatifs d’Alain Chevillon, né en 1946, docteur en chirurgie dentaire, l’ont amené à animer un atelier de généalogie et, de proche en proche, à rédiger ce guide pratique sur un  sujet encore peu abordé.
  • Janine Nguyễn Ngọc Vân, son épouse, docteur en chirurgie dentaire elle aussi, a permis d’approfondir et d’étayer le récit généalogique, fruit d’une découverte interculturelle débutée à la Faculté.

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Julien Le Hoangan (20 février 2020). Retrouver ses ancêtres au Vietnam. Rhizomes. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vva5


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.