Identités, mémoires, cultures

Ce carnet a pour but d’étudier les différentes pratiques sociales liées aux (re)constructions des identités ethno-raciales et culturelles chez les personnes issues de l’immigration, de deuxième, troisièmes ou n-ième génération.
Nous nous intéressons aux rapports sociaux de race, à ses constructions historiques liées aux cultures hégémoniques et minoritaires, et aux mémoires individuelles, familiales, communautaires, collectives, nationales au sens large.
Ce carnet de recherches cherche à mettre l’accent sur la notion de transmission, d’héritage, de quête mémorielle, de réappropriation identitaire et culturelle, de dialogue transgénérationnel dans un contexte politique de globalisation de la culture par l’économie et les nouvelles technologies de communication.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Julien Le Hoangan (12 juin 2019). Identités, mémoires, cultures. Rhizomes. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/tpav


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.